750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 21:46

Pile poil à temps pour la publication du jeu Culino Versions. Chaque mois un thème est proposé et il nous faut réaliser une recette en s'appropriant le thème.Ce mois ci le thème c'était les fruits secs alors moi j'ai choisi les pralines roses. J'aime tellement ça ... bon j'avoue j'étais au limite du hors sujet sur le thème mais j'ai su me montrer convainquante ! Après tout, c'est vrai que les pralines roses c'est avant tout une amande ... recouverte de sucre et colorant ! Et puis les cheftaines ont validé parce que c'était Noël si c'est pas miiiiiiiiiiiignon ça ! :D
Pour ceux et celles qui veulent participer ... on clique ICI, c'est magique ça va droit sur leur site ! :)

Pour en revenir à la recette quand même, ces cookies ils tuent tout !!! Ils étaient vraiment trop bons ... je peux vous dire que la boîte de cookies n'aura pas fait long feu au boulot ! Toutes les occasions étaient bonnes pour en manger ! Tiens une photocopie à faire, la boîte est juste à côté ... bien sur j'en prend un ! Enfin bref on est des sacrés gourmandes à l'agence et on l'assume !
J'ai trouvé la recette sur le blog de Evasion culinaire.

Cookies aux pralines roses I

Préparation : 15 minutes                                                     Difficulté : Facile
Cuisson : 8 minutes

Ingrédients :

300g de farine
100g de beurre
2 oeufs
150g de sucre roux
1 sachet de levure
Une génereuse poignée de pralines concassées

Mélanger la farine avec la levure et le sucre.
Faire un puit et y ajouter les oeufs et le beurre en pommade.
Pétrir jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et incorporer les pralines.
Faire des petites boules de pâte et les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour 8 minutes de cuisson.
Laisser refroidir les cookies avant de les décoller.

Cookies aux pralines roses

Cookies aux pralines roses II

 

J'en profite pour vous souhaiter un bon réveillon ! Ne vous embettez pas à chercher de bonnes résolutions ... vous ne les tiendrez pas !!!!
Hihihi je suis mauvaise langue ! Mais soyons franc ça ne dure jamais ! :P

À l'an prochain ! Et pleins de bonnes choses pour cette nouvelle année ! :)


 Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 06:30

TADAMMMMMM Voici mon second gâteau de Noël ! J'avais envie de faire ma fayotte de faire plaisir au père de mon chéri qui adore ce dessert. C'est la première fois que j'en faisais une, elle a vraiment eu du succès, il faut dire qu'elle était très bonne. Par contre je peux vous dire que c'était mission impossible pour le transport ! Forcément pour aller chez ma belle soeur il n'y a que des montées, des descentes et bien sur des virages !!! J'ai vu mon gâteau danser dans tous les sens et j'essayais tant bien que mal de le tenir d'une façon stable mais pas facile ... donc au final la crème chantilly n'a pas trop aimé le voyage ! Mais bon il avait quand même une bonne tête à l'arrivé ! :)
J'ai trouvé cette recette sur le blog de Sunny Délices, un beau blog où vous trouverez pleins de recettes sans gluten. Je n'ai pas d'intolérence au gluten mais ses photos m'ont tellement séduites que j'ai choisi sa recette ! ^^

Fôret noire I

 

Ingrédients :

Pour la génoise

4 oeufs
80g de sucre
25g de maïzena
20g de cacao en poudre

Pour les griottes

1 bocal de griottes au sirop
20g de sucre
1 c.c. de cannelle
1 c.s. de kirsh

Pour la crème chantilly

50cl de crème chantilly
Les grains d'une gousse de vanille
40g de sucre

Fôret noire

1ère étape : Réalisation de la génoise

Fouetter, dans un saladier, deux oeufs entiers et deux jaunes avec 50g de sucre.
Monter les deux blancs d'oeufs restants en neige avec les 30g de sucre restants.
Mélanger délicatement ces deux préparations avec une maryse.
Ajouter en pluie la maïzena et la poudre de cacao tamiséss ensemble.
Verser la préparation dans un moule à charnière de 20 cm de diamètre.
Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour 15 minutes de cuisson.
Sortir du four et démouler la génoise.
Laisser refroidir avant de couper la génoise en trois avec une lyre ou un grand couteau à pain.

2ème étape : Préparer les griottes

Laisser égoutter les griottes dans une passoire au dessus d'une casserole.
Faire bouillir 25cl de jus recueilli avec le sucre et la cannelle.
Mélanger deux cuillères à soupe de ce jus avec un peu de maïzena et reverser dans la casserole.
Faire cuire quelques minutes pour que la préparation s'épaississe.
Incorporer les griottes dans ce sirop et laisser refroidir.

3ème étape : Faire la crème chantilly

Verser la crème fraiche dans un saladier et mettre au congélateur quelques minutes avec les fouets du batteur pour que ce soit bien froid.
Monter la crème chantilly avec le sucre et ajouter les graînes de vanille.

4ème étape : Monter la fôret noire

Mélanger un peu de sirop des griottes avec le kirsh et en imbiber avec un pinceau le premier disque posé sur un plateau de service.
Recouvrir ce disque d'une fiche couche de crème fouettée en l'étalant avec une spatule.
Mettre la moitié de la crème dans une poche à douille et former des cercles de crème. Garnir les espaces de griottes comme sur la photo ci-dessous.
Poser le second disque de génoise par dessus et répéter l'opération.
Déposer le dernier disque de génoise, l'imbiber de sirop avec le pinceau.
Recouvrir tout le gâteau de crème chantilly et saupoudrer de copeaux de chocolat.

Fôret noire II

 

Partager cet article

Repost0
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 18:10

Cette année c'est moi qui était chargée de faire les desserts de Noël ! J'avais envie de changer de la bûche traditionelle et surprendre la famille ... Quand j'ai vu le gâteau de Manue le Maple & Pecan Layer Cake je savais que celui là il finirait un jour dans mon assiette. Mais bon j'en avais déjà des idées de gâteaux pour Noël, je voulais absolument faire un gâteau 3D et une ***** **** (surprise bientôt) alors son gâteau il ne faisait pas trop parti de mes plans ! Mais voilà que la lumière fut ... je me suis dit que son gâteau serait parfait pour me servir de base pour mon gâteau en pâte à sucre. D'autant qu'elle disait que les gâteaux n'étaient pas secs ce qui je l'avoue est souvent le cas pour les gâteaux en pâte à sucre.
Au final elle avait raison, pas sec du tout les gâteaux ! C'est de loin le meilleur visuellement et au goût que j'ai jusqu'ici fait ! Et je pense que maintenant je travaillerai avec cette base de gâteau et la prochaine fois je remplacerai la crème au beurre par de la confiture. J'en salive déjà ... :)

Gateau-de-noel-3d.jpg

Gateau-de-noel-3d-I.jpg

La veille : Préparation des gâteaux

Pour les gâteaux :

120 g de beurre
400 g de sucre
360 g de farine
2 cc de levure chimique
1/2 cc de sel
360 g de lait
40 g de sirop d'érable
3 oeufs
100 g de noix de pécans concassées

Déposer les noix de pécans sur une silpat et les torréfier dans le four pendant 5 minutes, les laisser refroidir.
Mélanger du bout des doigts la farine avec la levure, le sucre, le sel et le beurre en petit dès jusqu'à obtenir une texture "mietteuse".
Fouetter, dans un saladier, les oeufs avec le lait et le sirop d'érable.
Ajouter cette préparation à la précédente en mélangeant fermement jusqu'à obtenir une consistance lisse et homogène.
Ajouter les noix de pécans avec une maryse et séparer la pâte en 3 et la répartir dans les moules de 20 cm de diamètre. Je n'ai qu'un moule de cette taille j'ai donc fait trois tournées. Je les ai fait le vendredi soir en rentrant du travail je ne vous dit pas à quelle heure je me suis couchée.
Enfourner les gâteaux dans un four préchauffé à 170°C pour 20 à 25 mn de cuisson.
Les laisser refroidir dans les moules 10 mn puis les déposer sur une grille.

Poser les gâteaux les uns sur les autres avec une feuille de papier sulfurisé entre et déposer une grille dessus de façon à les applatir. Conserver jusqu'au lendemain au frigidaire ou à température ambiante.

Jour J : Montage du gâteau

Etape-gateau-noel-3d.jpg

Pour le glaçage:

240 g de beurre
750 g de sucre glace
60 g de lait
3 cs de sirop d'érable

Fouetter le beurre mou et ajouter cuillère après cuillère le sucre glace.
Lorsque la moitié du sucre glace est incorporé ajouter le lait et le sirop d'érable.
Continuer de fouetter en ajoutant le sucre glace.
Comme dit Manue le mélange doit être léger et "pelucheux".

Déposer le premier disque sur votre plateau de service, le garnir de crème au beurre puis répéter l'opération jusqu'au dernier disque.
Recouvrir entièrement le gâteau de crème au beurre et lisser l'ensemble.

Pour la décoration :

1,250 kg de pâte à sucre blanche, recette ICI
250g de pâte à sucre verte
250g de pâte à sucre rouge
Colorant alimentaire or de mon partenaire Déco & Saveurs

Etaler votre pâte à sucre sur une feuille de papier sulfurisé ou à défaut sur un plan de travail recouvert de sucre glace ou maïzena. La pâte ne doit pas être trop épaisse pour ne pas être écoeurante ni trop fine sinon elle risque de se déchirer lorsque vous la souleverez pour la déposer sur votre gâteau.
Il vous faut également prendre en compte la taille de votre gâteau dans la largeur et la hauteur afin que vous ne vous rendiez pas compte au moment où vous poser votre pâte à sucre que celle ci ne recouvre pas l'ensemble du gâteau. Ca serait balot quand même ! ;)
Pour cela j'ai tout bêtement mesuré mon gâteau approximativement avec un mètre et en me donnant une marge de manoeuvre de quelques centimètres.
Une fois la pâte étalée, soulever un bord puis déposer la pâte sur le rouleaux puis soulever le reste délicatement. Si vous êtes deux, faites vous aider. Pendant que je levais délicatement ma pâte à sucre le chéri lui tirait délicatement sur la feuille de papier sulfurisé. Pas de panique si vous êtes seule c'est faisable je l'ai déjà fait ! ;)

Une fois la pâte posée, il faut lisser le dessus du gâteau à l'aide d'un lisseur ou d'un morceau de sopalin en effectuant des cercles. N'hésitez pas à passer plusieurs fois pour obtenir une surface bien lisse.

Ensuite, il faut travailler le contour du gâteau. Pour cela vous allez appuyer délicatement sur les côtés avec vos mains de façon à ce que la pâte à sucre adhère bien au gâteau. Attention à ce que votre pâte à sucre ne se fissure pas, cela arrive quand la pâte est trop tendue. Pour éviter ce genre de petit désastre, il faut soulever légerement les extrémités et les ramener un peu plus vers le gateau pour détendre la pâte.

Passer de nouveau le lisseur sur les contours du gâteau puis sur le dessus.
Découper le surplus de pâte à sucre tout autour du gâteau.

Pour la décoration du gâteau c'est vraiment très simple ... je n'ai même pas eu à utiliser du blanc d'oeuf pour faire tenir les élements entre eux ! Pourtant le gâteau à dû supporter un trajet en voiture et a tenu toute la soirée !
Le sapin :

J'ai utilisé trois emportes pièces de tailles différentes en forme d'étoiles. Il y a trois grandes étoiles, trois moyennes et trois petites. Il suffit seulement de les superposer et le tour est joué.

Le bonhomme de neige :

J'ai fait deux boules régulières de tailles différentes que j'ai ensuite assemblé.
Les yeux sont réalisés avec un feutre alimentaire noir.
L'écharpe représente un rectangle de pâte à sucre verte, j'y ai rajouté des petites rayures aux deux extrémités, puis je l'ai enroulé autour du cou de mon bonhomme de neige.
Pour le bonnet j'ai fait une boule de pâte à sucre rouge pour ensuite lui donner la forme d'un bonnet et j'ai également rajouté une petite boule blanche au bout.

Pour le ruban et le noeud :

J'ai découpé un rectangle qui faisait la longueur du gâteau. J'ai mesuré au préalable la taille du moule pour avoir la bonne longueur.
J'ai badigeonné de blanc d'oeuf pour faire adhérer le ruban au gâteau.
Pour le noeud, il suffit de découper deux petits rectangles de la même taille que le ruban. Prendre chaque rectangle et le plier en deux mais de façon à ce que seules les extrémités se touchent. Vous pouvez mettre en centre du papier sulfurisé.
Réunir les deux boucles en les soudant entre elles puis cacher cette soudure avec un plus petit rectangle que vous enroulerez autour.
Je vous invite à consulter le blog de La Marmotte qui explique en image la réalisation d'un noeud.

Saupoudrer le gâteau de colorant alimentaire or.

Bonhomme-de-neige-pate-a-sucre.jpg

Bonhomme-de-neige-pate-a-sucre-I.jpg

Sapin-pate-a-sucre.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 13:14

À l'approche des fêtes je vous propose une autre entrée qui à mes yeux est délicieuse et raffinée. J'ai également trouvée cette recette dans le magazine Maxi Cuisine offert par une de mes collègues ... décidement ce magazine est une mine d'or. J'ai repéré d'autres recettes que je vous ferais partager bientôt.
Le chéri n'aimant pas le poisson & co je me suis concoctée cette petite recette pour moi toute seule ... il faut bien savoir se faire plaisir ! Je n'ai pas touché à la quantité des ingrédients car je me doutais bien que ça serait délicieux donc j'en ai eu une pendant 4 jours ... whaouuu jusque là je sais compter ! ^^
Mon conseil si vous souhaitez en faire c'est d'en faire dans des petites verrines (plus petites que les miennes) car c'est assez lourd et il faut bien garder de la place pour le reste du repas ... ça c'est mon vrai problème. Je m'embête toujours à faire un beau dessert mais mes invités n'ont jamais faim après le plat. Peut être que je devrais songer à commencer mes repas par le dessert ... ou tout bêtement diminuer les quantités mais ça je ne sais pas si j'en serais capable ! Je préfère le "trop" que "pas assez" !
À savoir que si vous faîtes cette recette dans des verrines plus petites vous en aurez pour au moins 6 personnes ....

Mousse saumon tamara

Mousse saumon tamara II

Préparation : 25 minutes                                                     Difficulté : Facile
Cuisson : 25 minutes + 1h30 de réfrigération au minimum

Ingrédients pour 4 personnes :

100g de saumon fumé
500g de faiselle
100g de tarama
20g d'oeuf de saumon
1/2 citron
1/2 rouleau de pâte feuilletée
20cl de lait de coco
1 jaune d'oeuf
1 feuille de gélatine
Graînes de sésame
Sel, poivre

Egoutter la faiselle en vidant l'eau plusieurs fois.
Faire ramollir la gélatine 10 min dans de l'eau froide.
Chauffer le lait de coco, retirer du feu et incorporer la gélatine égouttée, laisser tiédir.
Mixer finement le saumon fumé (100g) avec le lait de coco et 10cl d'eau.
Verser dans quatre verrines puis placer au frais 1h.  
Fouetter la faiselle avec le tarama et le jus de citron.
Répartir dans les verrines et remettre au frais 30 min. J'ai constaté que c'était plus "solide" le lendemain. Je conseille donc de préparer ces petites verrines la veille.
Dérouler la pâte feuilletée et la badigeonner du jaune d'oeuf puis saupoudrer de graînes de sésame.
Découper des bâtonnets et cuire 10 min dans un four préchauffé à 200°C.
Servir les verrines parsemmées d'oeuf de saumon (ou saumon émiétté) et avec les bâtonnets au sésame.

Mousse saumon tamara IV

 

Mousse saumon tamara V

 

Mousse saumon tamara VI

 

Je vous souhaite de passer de Joyeuses Fêtes ! À très vite !

En espèrant que le père Noël vous gâte ...

Moi j'ai été TRES TRES sage !
(au cas où le père Noël passe par là ... ^^) 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 07:00

Voici ma dixième participation au jeu Interblog organisé par Sorcilili, Melle Banane et Minnie. Cette fois ci je devais piocher une recette sur le blog de La cuisine de Pitchoune et c'est La cuisine de Poune qui devait piocher une recette chez moi ! 
Pour une fois pas de boulange mais un gâteau ! Et pas n'importe lequel ... un gâteau au chocolat de Cyril Lignac. C'est d'ailleurs la première fois que je réalise une de ses recettes mais pas la dernière ! Une vrai tuerie ce gâteau !
Pour en savoir un peu plus sur le jeu ou vous inscrire pour la prochaine édition, cliquez sur le logo tout en bas de l'article !

Gâteau au chocolat de Cyril Lignac II-copie-1

Préparation : 10 minutes                                                     Difficulté : Facile
Cuisson : 30 minutes

Ingrédients :

120g de beurre
200g de chocolat noir (pour moi c'est 100g de chocolat au lait arôme lavande + 100g de chocolat noir arôme lavande de mon partenaire Newtree)
150g de sucre
4 oeufs
80g de farine T45

Faire fondre le beurre et le chocolat au micro ondes ou au bain marie.
Mélanger, dans un saladier, les oeufs avec le sucre puis la farine.
Incorporer à cette préparation le mélange au chocolat.
Bien mélanger avec une cuillère en bois jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.
Verser la préparation dans un moule en silicone ou dans un moule beurré et enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour 30 minutes de cuisson.
Laisser refroidir 10 minutes avant de servir.
À déguster tiède avec une crème anglaise .... Oh my god que c'est bon ! ;)

Gâteau au chocolat de Cyril Lignac

Gâteau au chocolat de Cyril Lignac III

logo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 21:15

Avec les fêtes qui approchent à grand pas il serait temps que je commence à publier des recettes de fêtes. J'ai trouvé cette recette dans le magasine Maxi Cuisine de décembre gentiment offert par une de mes collègues ... et oui parce que moi j'ai la chance d'avoir des collègues attentionnées ! :)
Non non je ne dis pas ça parce qu'elles risquent de lire cet article je le dis parce que je ne leur dirai pas en face mais elles vont vraiment me manquer. Parce que toute bonne chose a une fin mon CDD se termine le 30 décembre. C'est une nouvelle page professionnelle qui se tourne mais celle ci va être plus difficile que les autres car forcément après 1 an et demi il y a des liens qui se créent. On se rend compte qu'on est entouré de gens formidables et comme toujours on sait ce qu'on quitte mais pas ce que l'on va retrouver. Et puis j'aimais bien les chouchouter en leur préparant des petites gourmandises ... le point positif dans l'histoire c'est que le chéri pourra enfin y goûter ... oui parce que j'avais un peu tendance à ne pas lui en laisser à force de vouloir partager avec les collègues ! Bon après plus gourmandes que mes collègues tu meurs alors forcément c'était plus vite dévoré au boulot que à la maison ! ;)

Pour parler un peu de la recette le mariage foie gras, spéculoos et confit d'oignon c'était juste une association parfaite!

Croustillants de foie gras III

Croustillants de foie gras II

Préparation : 20 minutes                                                     Difficulté : Moyen
Cuisson : 3 minutes

Ingrédients pour 4 personnes :

4 feuilles de brick
150g de foie gras
6 spéculoos
1 petit pot de confit d'oignon (200g)
1 blanc d'oeuf
Huile
Poivre

Ecraser les spéculoos. Découper le foie gras en 8 bâtonnets, les rouler dans la chapelure de spéculoos.
Découper les feuilles de brick en deux.
Poser les demi-feuilles de brick côté arrondi devant vous, badigeonner les bords de blanc d'oeuf.
Mettre sur chacune un bâtonnet de foie gras et un peu de confit d'oignon, poivrer.
Commencer à rouler juste pour recouvrir le bâtonnet puis rabattre les deux côtés vers le centre et finir de rouler.
Faire dorer les rouleaux de tous côtés 2 à 3 minutes dans l'huile chaude.
Les poser sur du papier absorbant. On peut aussi les faire cuire au four après les avoir badigeonner de jaune d'oeuf 8 minutes à 200°C.
Servir chaud, accompagné d'une salade de feuilles de chêne.

Croustillants de foie gras IV

Croustillants de foie gras

Croustillants de foie gras I

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 06:30

En cette saison c'est bien agréable de pouvoir commencer un repas avec une délicieuse soupe bien chaude à se bruler les lèvres ... enfin c'est comme ça que je les aime ! Parce que lui le chéri il râle ! ^^
J'ai découvert les pois cassés chez mes beaux parents ... la première fois je me suis demandée ce qu'ils me servaient à manger ! Mais petite fille polie que je suis (oui oui c'est vrai) j'ai tout de même goûté ! Au final j'ai adoré, j'ai d'ailleurs eu l'occasion de manger des soupes aux pois cassés chez eux ... mais désolé beau papa (c'est lui le cuisinier dans la famille de mon chéri) ma soupe était sensas et la meilleure que j'ai goûté ! :P
Quoi on ne peut pas se lancer des fleurs de temps en temps ! ;)

Soupe-aux-pois-casses-et-aux-lardons.jpg

Préparation : 15 minutes                                                     Difficulté : Facile
Cuisson : 2 heures

Ingrédients pour 6 personnes :

1 oignon moyen grossièrement haché
2 bâtons de céleri parés et grossièrement haché
2 feuilles de laurier
500 g de lardons
2.5 l d'eau
375g de pois cassés verts

Mélanger l'oignon, le céleri, le laurier, les lardons et l'eau dans une grande cocotte et porter à ébullition.
Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter 1h30.
Ajouter les pois puis poursuivre la cuisson à couvert pendant 30 minutes environ, jusqu'à ce qu'ils soient tendres.
Retirer les lardons de la cocotte et les deux feuilles de lauriers.
Mixer la soupe jusqu'à obtenir une préparation lisse. J'ai utilisé mon blender offert par Rue de commerce, une vrai merveille ! 
Remettre la préparation et la viande dans la cocotte et réchauffer avant de servir.

Soupe-aux-pois-casses-et-aux-lardonsI.jpg

Soupe-aux-pois-casses-et-aux-lardonsII.jpg

 

Source : "Les recettes du monde" des éditions Marabout

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 16:40

Alors comment dire ... c'était EXCELLENT ! J'ai trouvé cette recette dans le livre "La cuisine du monde" des éditions Marabout. J'ai de suite flashée sur la photo qui me donnait déjà faim rien qu'à la regarder !!! Je suis contre la sur-consommation, les produits sur-emballés avec des packagings qui ne servent à rien ect ... seulement je dois reconnaître que comme tout le monde je ne suis pas insensible à l'esthétique. Par exemple, je suis complètement dingue, accro j'adore les fruits rouges, et du coup instinctivement je suis attirée par les produits comme les gels douche, les pots de yaourt ect de couleurs rouge, rose ... oui c'est complètement con, c'est pour ça que je ne cède pas souvent à mes impulsions ! :P
Bref, tout ça pour dire qu'il suffit d'une photo pour me donner des envies de plat ! ^^
À la base c'est une tajine d'agneau sauf qu'à la maison on n'aime pas trop ça l'agneau alors j'ai fait avec ce que j'avais dans le congélateur c'est à dire des blancs de poulet. Je sens encore la bonne odeur dans la maison au moment même où j'écris l'article ... recette 100% approuvée alors allez y foncez c'est un vrai régal !
Par la même occasion je vous conseille ce livre qui est une vrai mine d'or. ;)

Tajine-de-poulet-au-ras-el-hanout.jpg

Préparation + cuisson : 45 minutes (+réfrigération)                                      Difficulté : Facile
Cuisson : 45 minutes

 

Ingrédients pour 4 personnes :

4 blancs de poulet coupés en morceaux
2 c.s. de ras el hanout
60 ml d'huile d'olive
8 petites pommes de terre coupées en deux voir en quatre si elles sont trop grosses
2 petits poireaux émincés
1 l de bouillon de boeuf
2 c.s. de persil frais ciselé

Mélanger les morceaux de blancs de poulet, le ras el hanout et une cuillerée à soupe d'huile d'olive dans un saladier.
Couvrir et mettre au réfrigérateur pendant 3h ou 1 nuit.
Faire chauffer une cuillère à soupe d'huile d'olive dans un tajine ou une cocotte et faire revenir les morceaux de poulet jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Les retirer de la cocotte.
Faire chauffer l'huile restante dans la cocotte et faire revenir les pommes de terre et les poireaux, jusqu'à ce que les pommes de terre soient légèrement dorées et les poireaux tendres.
Remettre les morceaux de poulet dans la cocotte, ajouter le bouillon de boeuf et porter à ébullition.
Verser l'ensemble dans un plat allant au four et recouvrir de papier alu ou laisser dans votre tajine couverte et enfourner dans un four préchauffé à 200°C pour environ 45 minutes de cuisson.
Sortir le plat du four, ajouter le persil et assaisonner.

Tajine-de-poulet-au-ras-el-hanout-III.jpg

Tajine-de-poulet-au-ras-el-hanout-II.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 06:45

Je vous l'avais dit que je m'y remettrai prochainement ... me voilà de retour avec un gâteau sur deux étages. Ces gâteaux m'ont toujours fait rêver, il était temps que j'ose me lancer. À la base j'étais motivée pour en faire un à trois étages !!! Si si aussi folle que je suis je voulais déjà faire un énorme gâteau. Je peux vous dire que j'ai très vite déchanté en voyant le temps que ça m'a pris pour faire les deux gâteaux !!! Pour le premier il a tout de même cuit presque 2 heures !! Sachant qu'il était tard, je revenais d'un repas de famille, il ne me restait pas tant de temps que ça. Toujours aussi motivée je me lance dans le second gâteau qui lui a cuit 1h30 ! Là pour le coup il était trèeeees tard donc je me suis dit que tout compte fait un gâteau sur deux étages pour commencer ça ne serait déjà pas si mal !
Pour une première fois ce n'est pas si terrible. Je n'ai pas eu de difficulté avec la pâte à sucre et pour une fois j'ai vraiment obtenu un résultat lisse et non craquelé. Seulement, la prochaine fois je m'organiserai un peu plus, le problème c'est le manque de temps. J'ai voulu faire vite et du coup je trouve le final un peu "baclé". Enfin je ne suis pas mécontente du résultat, il me tarde déjà d'en refaire un !
Ne partez pas en courant devant ce long article ! Ce soir je suis très bavarde ...(pour pas dire toujours) donc au moins vous ne manquerez pas de détails sur les étapes de la réalisation. Si vous avez des questions ou autres n'hésitez pas je me ferais un plaisir de vous répondre.

Pièce montée rose-vert I

 

La veille :

Il faut réaliser les gâteaux la veille ou le matin pour le soir mais dans ce cas il est préférable d'attendre au moins 6 heures avant de commencer les découpes. Ce que je conseille c'est de réaliser les gâteaux la veille, les laisser ensuite refroidir dans le moule puis les conserver au réfrigérateur toute la nuit. Ainsi, le gâteau est bien ferme et la découpe sera plus facile.

J'ai utilisé la base du gâteau quatre quart qui m'avait plutôt bien réussi lors de ma dernière réalisation : le canapé.
Le gâteau n'était pas trop friable et j'avais trouvé ça agréable à travailler ... et bon ! Oui parce que l'objectif de ces gâteaux c'est qu'ils soient jolis mais s'ils peuvent aussi être bons c'est préférable n'est ce pas ! ;)

Recette du gâteau quatre quart :

3 oeufs
Sucre en poudre (le même poids que celui des trois oeufs)
Beurre (le même poids que celui des trois oeufs)
Farine (le même poids que celui des trois oeufs)
2 pincées de sel
5cl de Rhum ou vanille ou ce que vous voulez ;)

Peser les oeufs puis prendre le même poids de farine, sucre en poudre et beurre.
Tamiser la farine et faire fondre le beurre.
Séparer les blancs des jaunes d'oeufs et fouetter les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel.
Fouetter, dans un autre saladier, les jaunes d'oeufs, le sucre en poudre, et une pincée de sel jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter en mélangeant bien le beurre fondu, la farine et l'arôme crème brulée.
Incorporer délicatement les blancs en neige en tournant toujours dans le même sens avec une cuillère en bois ou une maryse pour ne pas les casser.
Verser la préparation dans un moule à cake de taille standard et enfourner dans un four préchauffé à 200°C pour 15 minutes de cuisson puis baisser la température du four à 180°C et laisser cuire 20 à 25 minutes.

 

La base (le plus gros des deux gâteaux) a été faite dans un moule de 26 cm de diamètre. J'ai multiplié les quantités de ma recette par 3 ainsi j'ai obtenu un gâteau de 8 cm de hauteur, le temps de cuisson a été de deux heures. Pour que mon gâteau ne brule pas sur le dessus et poursuive sa cuisson au centre j'ai déposé en cours de cuisson une feuille de papier alu sur le dessus.
Le second gâteau quant à lui fait 20cm de diamètre pour une hauteur de 6,5 cm, le temps de cuisson a été de 1h30 avec la même astuce que pour le premier c'est à dire que j'ai posé une feuille de papier alu en cours de cuisson une fois que celui ci avait une jolie couleur doré ! Normalement il devait faire au moins 1cm de plus sauf qu'il en a été autrement quand cette fichue pâte à gâteau a décidé de se faire la malle au début de la cuisson. Car contrairement à mon premier gâteau réalisé dans un moule à manqué celui ci a été fait avec un cercle à patisserie posé sur une feuille de papier sulfurisé ... ça ne m'a pas réussi ! O_o
Bref pour le second gâteau les quantités ont été multilpliées par deux.
Cela a représenté de gros gâteaux qui se sont avérés interminablement long à cuire. Aussi, vous pouvez toujours réaliser vos gâteaux en plusieurs fois et qui seront assemblés par la suite.
Il vous faut donc régulièrement surveiller la cuisson, pour cela rien de plus simple que l'habituel coup de couteau planté dans le gâteau et qui doit ressortir "propre".
Laisser les gâteaux refroidir dans leur moule, les couvrir d'un film alimentaire et les conserver au réfrigérateur pour la nuit.

Jour J :

Ingrédients : 

1,5 kg de pâte à sucre blanche pour la base
1 kg de pâte à sucre blanche pour le second gâteau
500g de pâte à sucre rose
500g de pâte à sucre verte

Je me suis procurée de la pâte à sucre blanche sur le site Halwatishop que j'ai moi même coloré avec les colorants alimentaire en gel Wilton. Pour ceux qui souhaitent réaliser leur pâte à sucre eux même vous trouverez la recette ICI.

On sort nos deux beaux gros gâteaux que l'on a réalisé la veille.Si durant la cuisson ils ont gonflé, ce qui sera certainement le cas, il vous faut découper le dessus de façon à obtenir un dessus plat.

Préparation piece montee

On commence à travailler le gâteau du bas.
Pour que la pâte à sucre tienne au gâteau il faut que celui ci soit enrobé de crème au beurre ou de nutella. Pour moi ça sera ...

Preparation-piece-monteeI.jpg

 

Avant de recouvrir votre gâteau vous pouvez au préalable (et c'est même conseillé) de découper vos gâteaux en deux voir en trois pour la base dans la longueur et y étaler généreusement du nutella ou une autre garniture de votre choix.

Ensuite, il faut étaler la pâte à sucre entre deux feuilles de papier sulfurisé (pas trop fine pour qu'elle ne se casse pas et ni trop épaisse ce qui pourrait être écoeurant). Une fois la pâte étalée et que vous êtes sur qu'elle recouvre bien l'ensemble du gâteau il faut déposer la pâte à sucre délicatement sur le gâteau en commençant à recouvrir le côté qui est face à vous. Pour transporter la pâte à sucre vous pouvez vous aider de votre rouleau que vous aurez avant saupoudré de fécule de maïs. Je vous conseille de visionner une vidéo de "C'est maman qui l'a fait" qui est très claire et explicite pour  réussir au mieux cette étape.

Préparation piece monteeIIUne fois la pâte posée, il faut lisser le dessus du gâteau à l'aide d'un lisseur ou d'un morceau de sopalin en effectuant des cercles. N'hésitez pas à passer plusieurs fois pour obtenir une surface bien lisse.

Ensuite, il faut travailler le contour du gâteau. Pour cela vous allez appuyer délicatement sur les côtés avec vos mains de façon à ce que la pâte à sucre adhère bien au gâteau. Attention à ce que votre pâte à sucre ne se fissure pas, cela arrive quand la pâte est trop tendue. Pour éviter ce genre de petit désastre, il faut soulever légerement les extrémités et les ramener un peu plus vers le gateau pour détendre la pâte.

Préparation piece monteeIII

Il faut de nouveau passer le lisseur sur le dessus puis sur tout le tour du gâteau et ça plusieurs fois.
Puis on découpe tout autour du gâteau le surplus de pâte à sucre en laissant une petite marge de quelques minimètres que l'on fera passer sous le gâteau.

Preparation-piece-monteeV-copie-1.jpg

Voilà la base est prête ! Il ne reste plus qu'à faire la même chose pour le second gâteau qu'il faudra ensuite déposer délicatement au centre de celui ci.
Il existe des méthodes plus perfectionnistes pour finaliser la pièce montée comme maintenir le second gâteau à l'aide de batons en bois plantés dans le premier et un carton rond posé sur le dessus. Cette méthode permet ainsi que les étages ajoutés au fur et à mesure n'écrase pas la base, ni les autres gâteaux. Mais bon pour le premier on va rester dans ce qu'il y a de plus simple.
Il faut faire attention en posant le gâteau sur la base de ne pas mettre du nutella ou autre sur votre base.... ça a faillit m'arriver ! Donc pas de panique on prend son temps et tout ira bien ! ;)

Une fois les gâteaux superposés, on commence la décoration. Alors là il vous suffit de laisser libre cours à votre imagination. J'ai vraiment mais alors vraiment fait dans la simplicité ! Je ferais mieux la prochaine fois ! ;)

Pièce montée rose-vert II

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 07:00

Voici ma neuvième participation au jeu Interblog organisé par Sorcilili, Melle Banane et Minnie. Cette fois ci je devais piocher une recette sur le blog de Alice, Chocolat et Spaghetti et c'est Laura, Délices Cookie's qui devait piocher une recette chez moi ! 
Je n'ai pas hésité longtemps quand au choix de ma recette. Ayant un énorme penchant pour la boulange je me suis presque direct dirigée sur la catégorie "Boulangerie". Depuis le temps je n'avais toujours pas fait de pains au lait, il était temps de remédier à ça ! Malgré mes 34 articles de boulange je découvre toujours pleins de recettes toujours plus tentantes les unes que les autres. Tant mieux je suis prête à tout tester en boulange ... :)
Pour en revenir à la recette, les petits pains au lait étaient parfaits, moelleux et excellents.
Pour en savoir un peu plus sur le jeu ou vous inscrire pour la prochaine édition, cliquez sur le logo tout en bas de l'article !

Pains au lait

Préparation : 30 min (sans machine à pain) + 1h45 de levée                             Difficulté : Facile
Cuisson : 10 minutes

Ingrédients pour 15 petits pains :

150ml de lait
20g de sucre
60g de beurre
1 oeuf + 1 jaune pour la dorure
5g de sel
300g de farine T45
6g de levure boulangère

Soit vous êtes féniant(e) comme moi et vous utilisez votre machine à pain soit vous êtes motivé(e) et vous suivez cette méthode :
Porter le lait à ébullition, ajouter le sucre, le sel et le beurre. Laisser tiédir.
Verser la farine dans un plat, y mélanger la levure et faire un puit.
Verser le lait dans le puis et l'oeuf battu.
Pétrir jusqu'à obtenir une pâte homogène.
Recouvrir le saladier d'un torchon propre et laisser lever 1h à température ambiante (étape que j'ai rajouté).
Diviser le pâton en 15 boules de 40g environ (j'en ai fait 7 gros... pas gourmande pour rien ^^).
La pâte sera un peu collante n'hésitez pas à fariner votre plan de travail et vos mains. Attention avec modération sinon vous risquez d'assécher la pâte.
Déposer les boules sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et laisser de nouveau reposer 30 à 45 minutes à température ambiante.
Badigeonner les boules de jaune d'oeuf à l'aide d'un pinceau et enfourner dans un four préchauffé à 200°C pour 10 minutes de cuisson.  

Pains au lait I

 

logo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0