750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 07:00

Oréo par ci, Oréo par là ... Je voyais le nom de ces biscuits un peu partout et j'étais bien curieuse d'y goûter ! Seulement pour y goûter il faut déjà en acheter ... mais où ??? Et puis c'est en faisant mes courses, flanant dans le rayon gâteaux (bizarre ça ne me ressemble pas) que mon regard fût attiré par un paquet avec des oréos dessus ! J'ai pas sauté dessus ... mais limite ! Je mets direct deux paquets dans le caddy puis je me dit que si "éventuellement" je n'aime pas ça serait bête de gâcher, donc je repose sagement un des paquets ! Je m'épate quand je suis aussi raisonnable ! ^^
J'ai de suite goûté les oréos avec une crème glacée façon Mc Flurry ... et j'en suis tombée amoureuse ! C'est excellent et je comprends mieux pourquoi ces petits biscuits américains font tant fureur sur la blogosphère. Puis je me suis dit que ces délicieux biscuits iraient à merveille avec un ... cheesecake bien sur !!! Et bien sur comme d'habitude j'avais raison, une véritable tuerie !!!

Cheesecake aux oreos

Cheesecake aux oreos IV

Ingrédients :

80g de biscuits oréos
25g de beurre

450g de Saint Môret
70g de sucre
1 oeuf
50g d'oréo

1 moule à charnière de 15cm de diamètre

Ecraser grossierement les oréos puis les mixer pour les réduire en fines miettes.
Faire fondre 25g de beurre et l'ajouter aux oréos réduits en miettes. Bien mélanger.
Recouvrir le fond d'un moule à charnière de papier sulfurisé, verser les oréos et tasser avec le dos d'une cuillère ou d'un verre pour créer une croute biscuitée.
Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour 10 minutes de cuisson.

Fouetter le Saint Moret jusqu'à ce que le mélange devienne cremeux. Attention à ne pas trop fouetter, l'objectif n'est pas d'obtenir une préparation liquide.
Ajouter le sucre et l'oeuf. Ne pas mélanger trop longtemps afin de ne pas rendre la préparation trop liquide mais assez pour que le mélange soit homogène. Ajouter les oréos réduits en miettes. Mélanger délicatement.
Verser la préparation sur la croute biscuitée et l'étaler de façon régulière.
Enfourner dans un four préchauffé à 150°C pour 40 minutes de cuisson.
Au bout des 40 minutes, éteindre le four et laisser le gâteau dans le four éteint avec la porte fermé jusqu'à ce qu'il refroidisse puis le conserver au minimum 48h au réfrigérateur avant de le déguster.

Le décorer avec des oréos selon votre convenance.

Cheesecake aux oreos II

Cheesecake aux oreos I

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cheesecake aux oreos VI

Cheesecake aux oreos III

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 06:46

Le bento késako ??? C'est un mot que l'on voit un peu partout sur la blogosphère et qui tend à contaminer tous ceux qui s'y interessent de plus près et qui se préparent tous les soirs une "gamelle". C'est contagieux car c'est une façon ludique de se préparer à manger pour le lendemain midi et aussi parce que le contenu du bento est censé être sain et équilibré.
Le bento est un terme japonnais qui signifie repas rapide ou casse croute contenu dans une boîte pris en dehors de la maison et représentant un plat unique. Le bento est normalement préparé par l'épouse ou la mère et est souvent agrémenté de décorations kawaii qui signifie "mignon" en japonnais. (Source : Wikipédia).
On peut laisser libre à cours à son imagination tant que tout se mange !
Ca fait un moment que j'aime flaner sur les sites de recettes de bento juste pour le plaisir, puis quand mon nouveau partenaire Déco & Saveurs m'a permis de choisir moi même les produits offerts j'ai flashé sur leurs bentos et accessoires. Un site très complet dont les produits tournent autour de la maison et notamment de la cuisine. Beaucoup de choses intéressantes sur leur site ... un site qui fait désormais parti de mes favoris ! ;)
La gamelle pour le lendemain midi ça me connait et puis j'avais moi aussi envie de me lancer dans l'aventure.
Pour mon premier bento j'ai vraiment fait dans la simplicité par manque de temps puis il faut le temps que je me l'approprie.
Car des idées j'en ai pleins mais il faut les faire rentrer dans cette boîte rectangulaire c'est là toute la difficulté mais les défis j'adore ça ! Je sais déjà quel sera le prochain contenu de mon bento et là je compte bien viser plus haut que ce que je vous présente aujourd'hui.

 

Mon-premier-bento-I.jpg

 

Mon-premier-bento-II.jpg

 

Deco et saveurs

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 06:45

Depuis que je tiens ce blog je ne jure que par le fait maison. Du moins j'essaie de toujours m'y tenir mais ce n'est pas toujours évident entre le travail, les trajets ect ... Cela fait un moment que je souhaitais faire mes propres pâtes et raviolis maisons mais je me retenais de céder à la tentation de m'acheter la machine à pâtes. Oui parce que vouloir s'équiper pour tout faire maison ça coûte cher à force ! Et puis je me demandais si ce n'était pas un caprice, ba oui je suis encore une petite fille au fond de moi avec parfois des caprices.
Et là devinez qui a cédé à mon caprice ?? Non ce n'est pas le chéri mais Rue du Commerce !!! Je pense que leur réputation n'est plus à faire, nous connaissons tous ce site.
Quelle joie de recevoir ces deux produits, une vrai gamine en ouvrant les colis ! Bref, dès que j'ai pu j'ai testé mon nouveau joujou. J'ai donc réalisé des raviolis avec une farce très simple à réaliser et délicieuse, un peu fond de frigo.
Au final je me dis que si j'avais acheté moi même la machine ça n'aurait pas été un caprice puisque je compte bien m'en resservir ! J'ai pu moi même choisir le modèle et j'avais privilégié la praticité c'est à dire que j'ai choisi la machine avec une fixation pour plan de travail et j'avoue que c'est bien pratique comme ça l'engin en question ne bouge pas dans tous les sens pendant que j'utilise la manivelle. Pour les curieux ou ceux qui aimerait se lancer dans les pâtes maisons c'est cette machine CI que j'ai reçu.

Raviolis-au-jambon-et-camembert-II.jpg

Ingrédients pour 2 personnes :

Pour la pâte (recette trouvée sur le site de Chef Nini) :

2 oeufs
200g de farine
1 c.s. d'huile d'olive

Pour la garniture :

2 tranches de jambon
70g de camembert

Verser dans un saladier la farine et ajouter les oeufs et l'huile au centre.
Mélanger le tout avec vos doigts et pétrir jusqu'à obtenir une boule souple et non collante. Ajouter un peu d'eau ou de farine si néccessaire pour obtenir la bonne consistance.
Envelopper la boule dans du film alimentaire et reserver au réfrigérateur pendant 2 heures.
Préparer la farce en mixant le jambon avec le camembert. Le camembert va former une sorte de pâte, hacher l'ensemble à l'aide d'un couteau et d'une fouchette.
Sortir la pâte 10 minutes avant de la travailler.
Diviser la pâte en deux, fariner le plan de travail et étaler la pâte au rouleau sur environ 5 mn d'épaisseur pour faciliter le passage de la pâte dans le laminoir.
Faire passer la pâte une première fois sur le cran 1 puis une seconde fois. Puis passer au cran 2 deux fois de suite, et faire ainsi jusqu'au cran 5. Je n'ai pas suivi cette methode jusqu'au bout et au final la pâte de mes raviolis étaient un peu épaisses, il est important de respecter chaque étape de façon à avoir une pâte très fine et plus agréable à manger.
Découper des ronds à l'aide d'un emporte pièce rond de 3cm de diamètre.
Déposer de la garniture au centre de la moitié des cercles et recouvrir avec les autres cercles.
Souder bien les bords avec vos doigts puis appuyer tout autour avec une fourchette pour renforcer la soudure et décorer les raviolis.
Déposer les raviolis sur une plaque recouverte de farine et laisser reposer 1 heure à température ambiante puis les conserver au réfrigérateur.
Plonger les raviolis dans uen casserole d'eau bouillante salée.
Remuer immédiatement pour éviter qu'elles ne se collent et à la reprise de l'ébullition laisser cuire 5/6 minutes.

Je les ai servi avec de la crème fraiche épaisse fondu et du parmesan.

 

Raviolis-au-jambon-et-camembert-I.jpg

Raviolis-au-jambon-et-camembert.jpg

 

J'en profite pour remercier Amélie (non je ne me remercie pas moi même mais mon contact avec Rue du Commerce) pour sa gentillesse et sa rapidité de réponse à chaque fois.

 

logo rdc

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 07:59

Les brioches j'adore ça ... oui oui je sais ça ne se voit pas ! Depuis que j'ai ma MAP, soit 1 an et demi, je n'ai plus jamais acheté de brioches ou pains au chocolat. C'est tellement agréable de préparer ses viennoiseries soi même et tellement meilleur aussi. Et le must du must c'est l'odeur que ça dégage dans la maison et de pouvoir dévorer une grosse partie de la fournée encore tiède !
Mais bon en semaine c'est mission impossible car mine de rien ça prends quand même beaucoup de temps. Alors le week end c'est le moment de se faire plaisir et de prendre le temps de se concocter ces petites tueries ! J'insiste sur le mot tuerie car c'était vraiment un vrai régal. J'ai réalisé cette recette avec l'un des produits offert par mon partenaire La Mandorle.

Briochettes-au-lait-d-amande-au-chocolat-et-pepites-de-cho.jpg

 

Ingrédients pour une douzaine de briochettes :

275 ml d'eau
1 sachet de lait d'amande au chocolat bio La Mandorle
40g de beurre pomade
1 oeuf battu
1/2 c.c. de sel
500g de farine T45
1,5 sachet de levure boulangère
100g de chocolat

Diluer le mélange en poudre "lait d'amande au chocolat" dans l'eau.
Verser cette préparation dans la MAP puis ajouter le beurre, l'oeuf, le sel, la farine, puis la levure.
Lancer le programme pâte de votre machine à pain.
Découper votre tablette de chocolat pour en faire des pépites que vous ajouterez entre le 1er et 2ème pétrissage de votre MAP.
Si vous n'avez pas de MAP vous pouvez tout de même réaliser cette recette en utilisant votre robot ou bien vos mimines pour les plus courageuse et une fois la pâte pétrie laissez reposer au moins 1h30 sous un torchon à température ambiante.
Une fois le programme terminé, sortir la pâte de la MAP et la déposer sur un plan de tarvail fariné.
Découper votre pâte en douze parts. Former des boules en soudant bien l'extrèmité et déposer les boules dans un moule ou directement sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Déposer les pâtons côté soudure.
Couvrir de nouveau d'un torchon et laisser reposer 1h.
Badigeonner vos briochettes de lait à l'aide d'un pinceau et enfourner dans un four préchauffé à 220°C pour 15 minutes de cuisson.
Attendre 5 minutes avant de démouler et laisser refroidir les briochettes sur une grille.
À dévorer sans modération !

Briochettes-au-lait-d-amande-au-chocolat-et-pepit-copie-2.jpg

Briochettes-au-lait-d-amande-au-chocolat-et-pepit-copie-1.jpg

Je remercie donc mon partenaire La Mandorle, spécialiste depuis plus de 20 ans dans les boissons végétales à haute teneur nutritionnelle et 100 % biologique, pour leur envoi.
J'ai reçu d'autres produits d'aussi bonnes qualités qu'il me tarde déjà de tester car je suis sous le charme. Je vous invite à aller voir leur site Internet où vous découvrirez leurs différents produits, ils ont une gamme très variée et tout aussi délicieuse je n'en doute pas.

Logo La Mandorle

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 07:30

Ma soeur m'a invité à manger chez elle, ne voulant pas arriver les mains vides j'en ai profité pour lui préparer ces petits cupcakes pour la surprendre. Effet réussi ! ;)
Ca fait un moment que ça me trotinait dans la tête de faire des cupcakes. Avec ce soleil de plomb je voulais que mes cupcakes aient des airs de printemps, une saison que j'adore.
Je suis un peu difficile avec la nourriture j'aime les bonnes et belles choses. Bien sur je priviligie le bon, mais si ce n'est pas moi qui cuisine et que je ne connais pas le plat ou le dessert et que ça a une sale tête genre "renvoi de bébé" j'ai très très peur de goûter le plat. Mais bon je suis délicate mais pas mal polie donc je me force à goûter le plat et je reconnais que j'ai souvent de très bonnes surprises !  Pour en revenir à nos moutons à nos cupackes je voulais qu'ils soient bons forcément mais qu'ils soient aussi beaux, je voulais un peu d'originalité.
La réalisation de ces cupcakes est vraiment très simple, c'est à la porter de tout le monde. Il faut juste un peu de patience et de précision.  

Cupcake à la vanille

 

Ingrédients pour 6 cupcakes :

50g de yaourt nature
120g de sucre
1 gros oeuf
80g de farine
5g de levure chimique
4cl d'huile de tournesol
1 c.s. d'extrait de vanille

Pâte d'amande rose, verte et beige
Nutella

Fouetter dans un saladier le yaourt, le sucre et l'oeuf.
Ajouter la farine et la levure chimique, fouetter de nouveau jusqu'à ce que tout soit incorporé.
Verser l'huile et l'extrait de vanille et mélanger encore pour obtenir une pâte parfaitement homogène.
Verser la préparation dans les moules, ne remplir qu'aux trois quart et enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour 20 à 25 minutes de cuisson.
Laisser refroidir totalement.


Couper les "têtes" des cupcakes de façon à obtenir un dessus plat.
Etaler délicatement du nutella sur tout le dessus. Soyez patient le muffin va avoir tendance à s'effriter, faite le bien délicatement en prenant votre temps. Je me suis aidée de deux petites cuillières pour étaler le nutella. Vous pouvez remplacer le nutella par de la crème au beurre mais l'appel de la gourmandise m'a fait choisir le nutella.
Etaler au rouleau les pâtes d'amandes que vous aurez au préalable mis entre deux feuilles de papier sulfurisé afin d'éviter que les pâtes ne collent sur le plan de travail.
Il ne faut pas que la pâte d'amande soit trop épaisse ou trop fine, 2 ou 3 minimètres suffisent.
Découper des cercles de 6cm de diamètre de pâte d'amande verte.
Déposer les cercles sur le nutella, appuyer avec les doigts sur les bords pour bien les souder.
Réaliser les motifs de votre choix avec le reste des pâtes d'amande à l'aide d'un couteau ou d'empreintes.
Pour coller les élements de décors entre eux vous pouvez très légerement humidifier le dessous avec du blanc d'oeuf.

Cupcake à la vanille II

Cupcake à la vanille I

 

Cupcake à la vanille IV

Cupcake-a-la-vanille-III.jpg

 

Cupcake-a-la-vanille-VI.jpg

Cupcake-a-la-vanille-V.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 06:13

Quand je sors au restaurant ou dans un fast food j'ai tendance à prendre des valeurs sures, des choses que je suis sure d'aimer. C'est toujours decevant de payer pour quelque chose de "moyen" et puis quand j'aime quelque chose je ne m'en lasse pas. Et je peux vous dire que quand je vais au Mc Do je prends TOUJOURS un Mc Flurry Kit Kat sauce caramel. Bon l'hiver je me laisse plutôt tenter par leur muffin au chocolat, mais sinon il n'y a jamais d'entorse à la règle !
Il y a peu j'ai reçu de mon partenaire Cuistoland une sorbetière ... l'occasion était trop belle pour ne pas tenter de reproduire cette crème glacée.
J'ai trouvé une recette de base qui s'en rapproche sur le blog de Aurélie, Mes envies et délices, un blog que je visite régulièrement et que j'adore ! Je ne suis pas étonnée d'y avoir trouvé une tuerie pareil !

Ingrédients :

3 jaunes d'oeufs
500ml de lait entier
1 gousse de vanille   2c.c. d'extrait de vanille
70g de sucre
2 c.s. de sirop de glucose
300ml de crème fraîche liquide entière

Caramel au beurre salé
Biscuits Oréo

Fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Pendant ce temps, faire chauffer le lait avec la vanille puis verser le lait chaud sur le mélange jaunes d'oeufs et sucre en fouettant sans cesse.
Verser ce mélange dans une casserole et faire chauffer à feu doux, sans faire bouillir, en continuant de mélanger.
La crème anglaise est prête lorsqu'elle nape le dos de la cuillère.
Ajouter le glucose et remuer. Laisser la crème refroidir.
Lorsque la crème anglaise est froide, monter la crème en chantilly puis l'ajouter délicatement à la crème anglaise.
Verser la préparation en sorbetière et laisser prendre 30 minutes.
Mettre dans une boite et laisser prendre quelques heures encore dans le congélateur.
Servir accompagnée de caramel au beurre salé et avec des brisures de Oréos.

Mc-Flurry-I.jpg

Mc-Flurry.jpg

 

Encore un grand merci à mon partenaire Cuistoland, site Internet où vous trouverez un large choix d'ustensiles de cuisine et électroménagers à très bon prix.

logofactO

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 08:00

J'avais comme une envie de faire un bon petit plat à mon chéri dimanche soir pour lui donner du courage pour commencer cette nouvelle de semaine de boulot ! Et s'il y a bien quelque chose que nous aimons ce sont les plats en sauce. On se régale du début à la fin et on n'en laisse pas une miette ... j'adore le moment où il faut saucer son assiette avec un morceau de pain. Nous avons dégusté ce bon plat (oui j'ai bien dit bon ^^) avec une baguette maison encore tiède ! Bref, oui c'était un régal et oui on a trop mangé ! Le bon côté c'est que ça a motivé le chéri pour aller faire du sport, du coup j'ai ressorti vous savez ce truc qu'on appelle "vélo elliptique" qui était caché au fin fond de ma maison dans une pièce où l'on ne va jamais pour être sur de ne jamais le voir et qui prenait la poussière. Bon j'avoue ça fait du bien mais il faut s'y remettre tout doucement ! Avant j'adorais en faire devant la télévision comme ça je ne sentais (pas trop) l'effort mais depuis que le vélo est dans une pièce sans aucune distraction je peux vous dire que j'e n'y suis plus jamais ! Va vraiment falloir arranger ça ... 

Coq-au-vin-I.jpg

Ingrédients pour 4 personnes :

4 oignons
8 tranches de bacon sans couenne
300g de champignons de Paris
2 gousses d'ail écrasées
4 blancs de poulet
30g de farine T55
500ml de vin rouge
375ml de bouillon de poulet
2 c.s. de concentré de tomate
3 feuilles de laurier
Thym
Huile d'olive

250g de pâtes blé d'or au piment d'espelette de mon partenaire Epices et Saveurs

Faire dorer deux oignons émincés et deux oignons entiers (épluchés hein ^^) dans une casserole avec une cuillère à soupe d'huile d'olive. Réserver.
Couper les tranches de bacon en lamelle et les faire revenir dans la casserole avec les champignons et l'ail. Remuer sans cesse jusqu'à ce que le bacon soit croustillant. Réserver.
Mettre le poulet dans la casserole et parsemer de farine. Ajouter deux cuillères à soupe d'huile et faîte chauffer jusqu'à ce que les blancs de poulet soient dorés.
Ajouter le vin, le bouillon, le concentré de tomate, les feuilles de laurier, le thym, les oignons et la préparation à base de bacon.
Porter à ébullition puis laisser mijoter au moins 1h30 sachant que plus ça mijotte plus c'est meilleur ...
Servir sur un lit de pâtes au piment d'espelette.

 

Coq-au-vin-V.jpg

Coq-au-vin.jpg

 

Je remercie mon partenaire Epices et Saveurs, spécialiste en épiceries fines et produits du terroir pour l'envoi de leur généreux colis. Leur site offre un très large choix de produits de qualité idéal pour le quotidien et à offrir.
Il s'agit d'une première recette réalisée avec un de leur produit, d'autres viendront prochainement ...
Je remercie plus particulièrement Laurent pour sa rapidité de réponse et sa gentillesse.

Epicerie-Fine-Epicesetsaveurs.com-partenariat-confessiondun

 

Source : Cuisine du Monde des éditions Marabout

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 07:00

Voici ma septième participation au jeu Interblog organisé par Sorcilili, Melle Banane et Minnie.
La septième ... whaouuu le temps passe trop vite. Je ne vois pas les mois défilés c'est impressionnant ! En tout cas toujours le même plaisir pour moi de participer à la Ronde Interblog ! Je suis déjà impatiente de savoir où je devrais piocher pour la prochaine ronde.
Cette fois ci je devais piocher une recette sur le blog La Cuisine de Pascale et c'est Pénélope, "Do yout want somme...?" qui devait piocher une recette chez moi !
J'ai longtemps hésité sur quelle recette j'allais bien pouvoir réaliser, j'en aurais bien fait deux mais j'ai manqué de temps et j'ai choisi la recette en rapport avec la boulange. Tiens tiens bizarre ça ne me ressemble pas du tout ...
En tout cas BINGO c'était excellent ! N'ayant pas d'enfants et un chéri qui ne petit déjeune pas (pas bien, pas bien du tout ...) je m'en suis enfilée la moitié au petit déjeuner, plus deux la veille et le reste le soir en rentrant du boulot ! Du coup le chéri n'y a même pas goûté ... il fallait être plus rapide ! Na !
Mais bon je suis gentille je lui en referai ... enfin s'il tarde trop à les manger je serais bien obligée de tout remanger à moi toute seule ! Je ne supporte pas le gâchis ... ^^
Pour en savoir un peu plus sur le jeu ou vous inscrire pour la prochaine édition, cliquez sur le logo ci-dessous !

logo

Ingrédients :

15cl de lait
15cl d'eau
1 c.c. de sel
30g de beurre
500g de farine T55
2 sachets de levure boulangère

40g de bicarbonate de soude
8g de sel

1 jaune d'oeuf

Mettre l'ensemble des ingrédients sauf l'oeuf et le bicarbonate dans la machine à pain et lancer le programme pâte.
A la fin de programme la pâte doit avoir doublée de volume, si ce n'est pas le cas prolonger la levée dans la machine éteinte.
Sortir la pâte de la machine et la séparer en 8 pâtons.
Former des boules rondes.
Faire chauffer 1/2 litre d'eau avec 40g de bicarbonate de soude et 8g de sel.
Plonger les moricettes dans l'eau bouillante, juste un aller/retour et les disposer sur du papier absorbant.
Les déposer ensuite sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Badigeonner les moricettes avec le jaune d'oeuf (que j'ai un peu dilué avec de l'eau pour éviter que mes moricettes "noircissent") et saupoudrer de graînes de sésame.
Inciser les moricettes et enfourner dans un four préchauffé à 200°C pour 20 minutes de cuisson.

 

Mauricettes aux sésames II

Mauricettes aux sésames

 

Mauricettes aux sésames IV

Mauricettes aux sésames III

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 06:45

Je suis très gourmande mais j'adore les portions individuelles. Premièrement parce que je trouve toujours que ça présente bien, ça a un certain charme et puis on peut se reservir plusieurs fois en prétextant que ce ne sont que des petites bouchées  ! Là c'est la gourmande qui parle ...
Moi qui raffole des muffins il fallait bien que je tente le coup un jour, j'ai également mis des framboises pour ajouter une touche de douceur et de fondant. Test 100% réussi puisque j'ai adoré, le chéri aussi et les collègues aussi ... enfin bref tout le monde ! 

 

Muffins-cheesecakes-aux-framboises-II.jpg

Ingrédients pour 12 muffins :

80g de spéculoos
25g de beurre fondu

500g de ricotta
100g de sucre
2 oeufs
36 framboises

3 spéculoos + quelques framboises pour la décoration

Réduire en fines miettes les spéculoos et les mélanger délicatement au beurre fondu.
Etaler ce mélange dans le fond des moules à muffins et tasser avec le dos d'un verre ou d'une petite cuillère.
Réserver.

Battre le fromage pour l'assouplir.
Ajouter les oeufs et le sucre et fouetter de nouveau juste assez pour tout incorporer. La préparation ne doit pas être liquide.
Remplir les moules à moitié et déposer trois framboises au centre.
Verser le reste de la préparation de façon à recouvrir entièrement les framboises.
Emietter les trois spéculoos dans un bol et parsemer les miettes sur les cheesecakes.
Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour 25 à 30 minutes de cuisson.
Laisser refroidir dans les moules, les réserver une nuit au réfrigérateur avant de les démouler.
Décorer de framboises.

 

Muffins-cheesecakes-aux-framboises-III.jpg

Muffins-cheesecakes-aux-framboises-IV.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 06:52

Moi qui adore la boulange je ne m'étais toujours pas lancée dans les fougasses. Pourtant ce n'était pas manque d'en avoir envie, loin de là. Puis je me suis inscrite au jeu Culino version, vous devez certainement en avoir déjà entendu parler. Le concept me plaît beaucoup et est totalement différent d'un autre jeu que j'apprécie également, il s'agit bien sur de la Ronde Interblog.
Pour en revenir à Culino version, chaque mois un thème est imposé et il faut s'approprier le thème et proposer sa version personnelle de la recette. Ca repousse nos limites de l'imagination !
Le mois dernier c'était le brownie et ce mois ci comme vous l'aurez deviné c'est la fougasse. L'occasion était trop belle et tombée à pic ! Je me suis demandée quelle recette je pouvais bien proposer, je voulais absolument y mettre du fromage car j'adore ça et ça s'allie parfaitement avec le pain. Ensuite, avec le chéri on raffole des tartiflettes, on en mange même en été (oui nous sommes fous ^^) du coup j'ai voulu faire quelque chose qui s'en rapprochait un peu.
Bref avec ce que j'avais au frigidaire et dans les placards ... ça a donné une fougasse aux lardons, comté et oignon.
Eh bien c'était un régal, je ne saurais pas vous dire si froid c'est bon car on ne leur a pas laissé le temps de refroidir.

Ingrédients pour 2 fougasses :

210 ml d'eau
2 c.s. d'huile d'olive
1 c.c. de sel
1 c.c. de jus de citron
380g de farine T65
1 c.c. de levure boulangère

Comté
250g de lardons
1 oignon

Mettre l'ensemble des ingrédients dans votre machine à pain et lancer le programme pâte.
Sortir la pâton après 30 minutes de levée en machine et le diviser en deux.
Faire cuire dans une poele 250g de lardons avec un oignon émincé.
Couper des petits morceaux de comté.
Plier en deux chaque pâton , les tourner d'un quart de tour et les replier en deux.
Etaler la pâte en rectangle, déposer sur la moitié de la pâte des morceaux de comté, la moitié des lardons et oignon.
Plier la pâte en deux de façon à recouvrir la garniture et souder les bords en les pressant avec les doigts.
Mettre les deux fougasses sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Entailler les fougasses et les enfourner dans un four préchauffé à 220°C. Jeter aussitôt une tasse d'eau dans le lechefrite.
Baisser la température à 210°C et laisser cuire 20 à 25 minutes.
Déguster les fougasses encore tièdes c'est bien meilleur !

Fougasse-au-comte--lardons-et-oignon-III.jpg

Fougasse-au-comte--lardons-et-oignon.jpg

 

Fougasse-au-comte--lardons-et-oignon-II.jpg

Fougasse-au-comte--lardons-et-oignon-I.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost0